cagna

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (XIXe siècle), cai-nha "sorte de maison rudimentaire du Tonkin", emprunté au vietnamien du centre (annamite) cai-nha « abri dans une tranchée ».
(Nom commun 2) (Date à préciser) De l’occitan canhard (« lieu exposé au soleil ») → voir canicule pour le sens et chenil qui lui sont apparentés[1].

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cagna cagnas
\ka.ɲa\

cagna \ka.ɲa\ féminin

  1. (Argot militaire) Abri.
    • Et j’en écrivis les chapitres successifs dans la cagna du « cabot d’ordinaire » que j’étais, en même temps que vaguemestre, à la Boulangerie 66. — (Francis Carco raconté par lui-même, Éditions Sansot, Paris, 2e édition, 1921p. 16)
    • (...) Percé jusque dans ses manies les plus secrètes par la promiscuité constante du poste et de la cagna, il (le sous-officier) n'est obéi que selon ce qu'il a mérité d'estime...— (Francis Ambrière, Les Grandes vacances, 1946, p. 274.)
    • Sous d’autres rapports aussi, notre cagna était riche en divertissements. — (Ernst Jünger, Orages d’acier, 1961 ; traduit de l’allemand par Henri Plard, 1970, p. 190)
    • À l'autre bout de la ligne, le boulanger de Bazoches-les-Gallerandes en rajoute... Il se nomme Capdebosc ! il brame. Depuis sa cagna sous les balles, il hue l'autorité. Il brandit le drapeau noir ! En même temps, il nargue la sifflante. — (Jean Vautrin, Adieu la vie, adieu l'amour, tome 1 : Quatre soldats français, Éditions Robert Laffont, 2004)
  2. (Populaire) Pauvre maisonnette.
    • Et puis, il y avait Carmen. Cette blonde fille confortable était une goulue d'amour qui, en dépit de son nom fleurant les Espagnes, — ollé! ollé! — sortait d'une cagna vermoulue de l'antique et respectable cité Jeanne d'Arc. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 88)
    • Sachant proche le résultat
      Tous les grands chefs d’État
      Lui ont rendu visite
      Il les reçut et s’excusa
      De ce que sa cagna
      Était aussi petite […].
      — (Boris Vian, La Java des bombes atomiques, 1955)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cagna cagnas
\ka.ɲa\

cagna \ka.ɲa\ masculin

  1. (Familier) Soleil particulièrement chaud.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe cagner
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on cagna
Futur simple

cagna \ka.ɲa\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de cagner.

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin canis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cagna
[ˈkaɲ.ɲa]
cagne
[ˈkaɲ.ɲe]

cagna [ˈkaɲ.ɲa] féminin

  1. Chienne. (Femelle du chien.)
  2. (Figuré) Prostituée.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • cagna sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg
  • cagna dans le recueil de citations Wikiquote (en italien) Wikiquote-logo.svg
  • « cagna », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage