cagou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..
(Nom commun 2) : Du breton cacou (« lépreux »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cagou cagoux
\ka.ɡu\

cagou \ka.ɡu\ masculin

  1. (Ornithologie) Oiseau de la Nouvelle-Calédonie, de la famille des échassiers ; il ne vole pas, ses ailes ne lui servant qu’à accélérer sa course. [1]
    • M. le comte Vignes a fait don au Muséum de vingt-six couples d’oiseaux des plus rares, et entre autres d’une paire de cagoux ; c’est la première fois que ces oiseaux, qui appartiennent à la famille des échassiers, ont pu être rapportés vivants de la Nouvelle-Calédonie ; haut de trente centimètres environ, le cagou est gris cendré. (Journal officiel 2 février 1875, page 884, 1ière colonne)
  2. (Populaire) (Vieilli) (Désuet) Homme qui vit mesquinement et ne voit personne. [2]
    • Mais alors messire Hugues, le prévôt, cracha dans un brasier de fer avec la grimace d'un cagou qui a avalé une araignée en mangeant sa soupe. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit , 1842 )

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cagou cagoux
\ka.ɡu\

cagou masculin et féminin identiques

  1. (Rare) (Vieilli) Après avoir eu le sens de lépreux le mot pris le sens de truand.
    • Le bruit de leurs peaux d’âne et de leurs archets faisait aboyer tous les chiens du pays, auxquels répondaient ceux des cagous, attachés sous les chariots. — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • cagou sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]