caillebotis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1678) Autrefois écrit caillebottis, De caillebotte avec le suffixe -is, par analogie avec les claies sur lesquelles on fabrique les caillebottes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
caillebotis
\kaj.bɔ.ti\

caillebotis \kaj.bɔ.ti\ masculin singulier

  1. (Marine) Treillis de bois ou de métal recouvrant l'ouverture d'une écoutille ou treillis amovible servant de plancher.
    • Les caillebotis et les panneaux avaient été enlevés, afin d’aérer et de sanifier la cale. — (Eugène Sue, Atar-Gull, 1831)
    • Sur cette première assise fortement établie, Wilson avait posé une sorte de plancher en claire-voie fait de caillebottis. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  2. Trottoir ou passage fait d'un treillis soit de lamelles métalliques, soit de lattes de bois, ou de rondins, allongé sur un creux dans le sol, ou sur un sol trop meuble (comme de la boue).
  3. (Par extension) plancher amovible utilisé pour réaliser des circulations ou des terrasses dans les jardins.
  4. (Technique) Nom des grilles métalliques allongées servant à couvrir les bouches d'absorption des eaux pluviales.
  5. (Agriculture) Grille métallique ou béton perforé permettant de récupérer les effluents d'élevage principalement dans les systèmes tout lisier.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]