caisse-outre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Avant 1964) De caisse et outre, ses deux éléments constitutifs.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caisse-outre caisses-outres
\kɛ.s‿utʁ\
Une caisse-outre de 5 litres de jus de fruit avec robinet déployé, et un exemple de poche interne.

caisse-outre \kɛ.s‿utʁ\ féminin

  1. Caisse généralement en carton ondulé, en forme de parallélépipède, destinée au transport et au stockage des liquides ou des pulvérulents, contenant une poche étanche souple, souvent munie d’un robinet.
    • Il y a un demi-siècle, est né un contenant pour liquides qui sera utilisé pour le vin quelques années plus tard. Il s’agit de la « caisse-outre », inventée en 1955 par William R. Scholle. D’une contenance allant de 1,5 à 1 000 litres, elle sera utilisée pour le stockage et le transport de produits liquides non alimentaires. — (Charles Lichtlé , Le « Bib » peut-il remplacer les bouteilles ?, le 7 avril 2015 sur le blog Le Tire-Bouchon : tout ce que vous devez savoir sur le vin pour mieux le déguster (https:/blog.francetvinfo.fr/le-tire-bouchon))
    • Décriée par certains professionnels de la filière vin à son lancement. […]. La caisse-outre est devenue un incontournable du conditionnement du vin en CHR. Aujourd'hui plus de 38% des vins vendus en France sont conditionnés en caisses-outres et les puristes vineux qui poussaient des cris d'orfraie se sont depuis ravisés. — (Savez vous ce qu'est une caisse-outre ? ... et pourquoi elle à conquis le CHR, dans Spiritueux Magazine (www.spiritueuxmagazine.com), vendredi 6 novembre 2015)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]