calèche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1656) Du moyen français calege ou calesse, de l’allemand Kalesche[1]. L’allemand vient du polonais kolasa, kolaska (« coche »), apparenté au russe колесо, koleso (« roue, voiture »), коляска, koljáska (« landau, coche »), pays d’où sont issus ces moyens de transport.
(1769) Le nom de la coiffure de femme vient du fait que ces coiffures pouvaient se replier sur elles-mêmes, à l’instar des capotes de ces voitures.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
calèche calèches
\ka.lɛʃ\
Promenade en calèche ; le cheval tire une victoria. (1)

calèche \ka.lɛʃ\ féminin

  1. Type de voiture hippomobile de promenade, à ressorts et à quatre roues, à quatre places en vis-à-vis, qui est ordinairement découverte et possède une capote repliable protégeant les places arrière. Note : Le mot tend aujourd’hui à désigner indistinctement toute sorte de voiture hippomobile.
    • A ma prière, mon père m’a donné le plus joli attelage qu’il soit possible de voir à Paris : deux chevaux gris-pommelé et une calèche de la dernière élégance. — (Honoré de Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées, Chapitre 17)
    • Il doit être là-bas, près des écuries où l’on attelle les chevaux à la calèche.— (Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski, Carnet d’un inconnu)
    • La calèche choisie par le poète et louée pour un mois, était assez jolie, elle pouvait servir à quelques promenades. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • De tous les pays circonvoisins, des campagnes et des villes, malades et infirmes, paralytiques, culs-de-jatte et pieds-bots accouraient dans des carrioles, dans des calèches, sur des ânes, sur leurs moignons calleux. — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
  2. (Désuet) Ancienne coiffure de femme.
    • Ce qui s'appelait l'été dernier une calèche (chapeau de femme), cet hiver une capote, a repris le nom de calèche depuis que nos dames se promènent en voiture découverte ; une calèche a de la blonde ou du tulle au bord, comme l'année dernière, mais en plus grande quantité. Quelles fleurs ? me direz-vous. Des lilas, vous répondrai-je, des jacinthes, des roses, des bluets. — (Journal de Paris, 1er mai 1811)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • Aide sur le thésaurus calèche figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.
  • calèche sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]