calcifuge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Du latin calx, calcis (« chaux ») et du latin fugo (« je fuis »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
calcifuge calcifuges
\kal.si.fyʒ\

calcifuge \kal.si.fyʒ\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qui croît mal ou difficilement sur les terrains calcaires ou à tendance alcaline, en parlant d'une plante.
    • La nature du sol a de l'importance pour beaucoup de plantes. […], de là est née la notion un peu vague de plantes calcicoles et calcifuges. Cette notion a été précisée par la mesure de la réaction chimique du sol représentée par le symbole pH (potentiel en ions Hydrogène). — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 28)
    • […], il verrait succéder la flore calcifuge moins variée des schistes et des grès, celle des tourbières avec leurs éléments relictuels, […]. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 7)
    • Au contraire, la présence de calcaire fin plus en surface peut créer des problèmes de nutrition pour les végétaux dits « calcifuges » ou mieux, « calcarifuges », et ce d’autant plus si ces particules fines se rencontrent dès la surface. — (Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) Grand Est, Les milieux forestiers de la Plaine lorraine, juin 2016 → lire en ligne)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]