caloyer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien καλόγηρος, kalógêros (« vénérable »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caloyer caloyers
\ka.lɔ.je\

caloyer \ka.lɔ.je\ masculin (pour une femme on dit : caloyère)

  1. Religieux grec de l'ordre de saint-Basile.
    • Mais je ne me rappelle pas encore sans un sentiment pénible qu’un caloyer voulut me parler de politique et me raconter les secrets de la cour de Russie. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Le moine monténégrin s’habille, comme le caloyer grec, d’une longue robe de soie noire; aussi les Turcs ont-ils l'habitude de désigner le vladika du Monténégro sous ce titre : le noir Caloyer. — (Edmond Auguste Texier, Les hommes de la guerre d’Orient)
    • Avoir été presque l’égale d’une divinité, avoir vu défiler chaque jour, prosternées à ses pieds qu’elles baisaient, la foule brillante des patriciennes de la Ville gardée de Dieu, et devenir, en une heure, une misérable caloyère dans un couvent des îles ! — (Gustave Schlumberger, L’épopée byzantine à la fin du 10e siècle)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]