camphrier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de camphre avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
camphrier camphriers
\kɑ̃.fʁi.je\

camphrier \kɑ̃.fʁi.je\ masculin

  1. (Botanique) Arbre laurifolié (Cinnamomum camphora), dont on tire le camphre.
    • Il prit l’une des grandes fleurs en chair du camphrier odorant et la baisa pour y étouffer un sanglot. — (Isabelle Eberhardt, La Rivale, 1904)
    • Le camphre est une sorte d’acétone dérivée d’un alcool, le bornéol. On le prépare en distillant avec de l’eau le bois du camphrier (Laurus camphora). — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • L’huile de camphre est obtenue en distillant les branches du camphrier ; on obtient un produit qui est un mélange d’huile et de camphre solide. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie. -1924, p.30)
    • Totoro, récit onirique, décrit avec une certaine nostalgie une paisible campagne et s’attarde sur l’esprit qui anime un énorme camphrier ; — (Mauricette Fournier, La forêt de Princesse Mononoké d’Hayao Miyazaki : une contribution poétique à la prise de conscience environnementale, Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées au Massif Central)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]