cancre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin cancer (« crabe », « cancer ») qui a donné, en français, « cancre » et « chancre » (prononciation picarde), lesquels signifiaient « écrevisse » et « ulcération des chairs » ; l’un a pris un sens métaphorique, l’autre un sens médical.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cancre cancres
\kɑ̃kʁ\

cancre \kɑ̃kʁ\ masculin

  1. (Désuet) Écrevisse, crabe.
  2. (Par analogie), (Éducation) Écolier avec qui les enseignants n’arrivent à rien.
    • Les cancres furent coiffés de bonnets d’âne, et envoyés au coin.
    • Il fut cependant un élève correct, qui ne descendit jamais dans la bohème des cancres, et qui demeura parmi les petits messieurs convenables et bien mis dont on ne dit rien. (Émile Zola, La Curée, 1871)
  3. (Figuré) (Vieilli) (Désuet) Homme avare, rapace et haïssable.
  4. (Vieilli) (Désuet) Homme sans moyens, sans fortune.
    • Quittez les bois, vous ferez bien :
      Vos pareils y sont misérables,
      Cancres, hères, et pauvres diables,
      Dont la condition est de mourir de faim.
      (Jean de La Fontaine, Livre I, fable 5)

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin cancer.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cancre
[ˈkaŋkɾe]
cancres
[ˈkaŋkɾes]

cancre [ˈkaŋkɾe] (graphie normalisée) masculin

  1. (Zoologie) Cancre, crabe (Cancer moenas).
    • Un gròs cancre de mar, de mofassa cubèrt. (Auguste Vire)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]