candaule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Candaule

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Forgé par l‎’homme politique Henry de Lesquen, par antonomase de Candaule[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
candaule candaules
\Prononciation ?\

candaule \Prononciation ?\ masculin

  1. (Politique) (Péjoratif) Personne qui, se revendiquant de droite, se soumet en fait aux idées de gauche.
    • Mais on pourrait dire plus précisément un candaule (avec un c minuscule), comme on dit un narcisse.. — (Henry de Lesquen, message sur twitter.com, 30 décembre 2017.)
    • Louis Aliot, vice-président du parti, se voit ainsi accusé d’être un « véritable petit candaule » pour avoir soutenu Mathilde Edey Gamassou, jeune femme métisse victime de racisme sur les réseaux sociaux après avoir été choisie par la ville d’Orléans pour incarner Jeanne d’Arc lors d’une cérémonie de commémoration. — (Alain Guerin (question) et Marie-Perrine Tanguy (réponse), « Que signifie le terme "candaule" que je vois régulièrement dans les messages de l'extrême-droite ces derniers temps ? C'est une insulte j’imagine ? », liberation.checknews.fr, 6 mars 2018.)
    • Pour un tweet somme toute anodin, dans son style très vif et très franc (au moins avance-t-il toujours à visage découvert), notre ami Jacques de Guillebon s’est vu traiter de tous les noms par une foule masquée d’internautes anonymes : « candaule » (en passe de devenir l’expression la plus agaçante d’une « fachosphère » de plus en plus auto-référencée), traître, vendu, etc. — (Gabriel Robin, « Syrie : un manque de culture du dialogue à droite ? », lincorrect.org, 20 avril 2018.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]