cantalou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Cantalou

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) Voir Cantalou.
(Nom commun) (1804) Voir cantaloup.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cantalou
\kɑ̃.ta.lu\

cantalous
\kɑ̃.ta.lu\
Féminin cantaloue
\kɑ̃.ta.lu\
cantaloues
\kɑ̃.ta.lu\

cantalou \kɑ̃.ta.lu\

  1. (Familier) Relatif au Cantal, département français, ou à ses habitants.
    • La 20e édition du Festival international de théâtre de rue d’Aurillac ouvre pendant 4 jours les rues, les places, les squares et les alentours de la cité cantaloue aux artistes de rue et à quelques 100.000 spectateurs, pour offrir une programmation ouverte sur l’international. — (Le Nouvel Observateur, Festival de théâtre de rue à Aurillac, nouvelobs.com, 19/08/2005)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cantalou cantalous
\kɑ̃.ta.lu\

cantalou \kɑ̃.ta.lu\ masculin

  1. (Désuet) Variante orthographique de cantaloup.
    • Le meilleur melon est le cantalou, rapporté de l’Arménie par les Romains ; il fut ainsi nommé du village de Cantaloupo, où on le cultiva. — (Alexandre Dumas, Grand dictionnaire de cuisine, A. Lemerre, 1873, page 709)
    • De l’autre bord, ma maison surplombe de quinze mètres un terrain de maraîchers. Je crie au maraîcher : « Avez-vous un melon-cantalou ? » Justement, en voilà un de mûr, et à mon déjeuner je mange mon cantalou, sans songer au pendu. Comme on le voit, dans la vie il y a du bon. — (Paul Gauguin, Avant et après, G. Crès, 1923, page 199)

Traductions[modifier le wikicode]