canuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Dénominal de canule, par allusion au caractère désagréable des lavements administrés avec cet objet.

Verbe [modifier le wikicode]

canuler \ka.ny.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Ennuyer ; importuner.
    • Se laisser canuler une heure par un idiot. — (Courteline, La Vie de ménage, Monsieur Félix, 1905, p. 226)
    • — Les mouflets ne te canulent pas trop ?
      — Je fais en sorte.
      — (Jean Vuilleumier, La rémanence, L'Âge d'Homme, 1992, p. 74)
    • Ici, le présent me canulait déjà, le futur m'angoissait, je votais pour le passé, résolument. J'avais eu pourtant ma dose de naphtaline. — (Patrice Delbourg, Villa Quolibet, Le Cherche-Midi, 2015)
  2. (Médecine) Poser une canule ou un cathéter.
    • Au niveau du bras, on canulera la veine et l'artère axillaire, au niveau de la jambe, l'artère et la veine fémorale. Un garrot artériel sera appliqué à la racine du membre. — (Acta chirurgica belgica : suppléments, 1971, n°1-2, p. 166)
    • Une large étude prospective randomisée contrôlée publiée récemment montre que, par rapport au groupe contrôle, les résidents formés par simulation canulent correctement la veine dans 51 % des cas lors de la première tentative contre 37 % pour le groupe contrôle (p = 0,03). — (Sylvain Boet, Jean-Claude Granry & Georges Savoldelli, La simulation en santé: De la théorie à la pratique, Springer, 2013, p. 145)
  3. (Vieilli) Faire un canular.
    • Mais il s'agissait alors d'un art privatif, de classe, les nobles canulant à la rigueur la noblesse ; les paysans se canulant entre eux. Au demeurant, le canular comme art typiquement populaire devient objet courant de représentation à partir du XVIe siècle dans la peinture flamande et hollandaise, […]. — (Jean-Pierre Saez, Onze thèses sur l'art du canular avec illustrations, dans Du canular dans l'art et la littérature: Quatrièmes rencontres internationales de sociologie de l'art de Grenoble, sous la direction de Jean-Olivier Majastre & Alain Pessin, L'Harmattan, 1999, p. 10)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]