capacité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1314) Du latin capacitas (« faculté de contenir »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
capacité capacités
\ka.pa.si.te\

capacité \ka.pa.si.te\ féminin

  1. Pouvoir de réaliser ou de produire quelque chose, en parlant de personnes ou de choses ; aptitude ; faculté ; force ; habileté.
    • Et il y avait du travail pour tous : bonnetiers, mécaniciens, rebrousseurs, formeuses, remailleuses, visiteuses, chacun, homme ou femme, pouvant y trouver un poste correspondant à sa condition et à ses capacités. — (René Barral, L’Été des enfants rois, Éditions De Borée, chapitre 1, 2015)
    • La mégalomanie, quezaco ? Elle consiste en une surestimation de ses capacités qui se traduit par un désir immodéré de puissance et un amour exclusif ou excessif de soi. — (René Chiche, Le dico des mégalos, Éditions de L'Archipel, dans le Préambule, 2019)
    • Entraînées par l’enthousiasme démesuré de l’adolescence, elles surestimèrent leurs capacités physiologiques. — (Serge Ramos, Le souffle du premier amour, page 118)
    • Le manichéisme quasi infantile d’Éric Zemmour obère sa capacité future à unir les Français, décrédibilisant résolument sa candidature à la magistrature suprême. — (Manuel Valls, Zemmour, l’antirépublicain, Éditions de l’Observatoire, Paris, 2022, ISBN 979-10-329-2527-0, p. 35)
  2. Quantité d’un contenant, volume, contenance.
    • Cette bouteille a une capacité de 1,5 litres.
  3. Production maximale.
    • Les Salins du midi exploitent: […]
      — dans l'est, à Varangéville (Meurthe-et-Moselle), une importante saline d’une capacité annuelle de 625 000 tonnes de sel ignigène, ainsi qu’une mine de sel gemme dont la capacité annuelle d’extraction est de 600 000 tonnes.
      — (Guide des Mines et Carrières, Société d'Industrie Minérale , 2005, page 67)
  4. (Droit) Pouvoirs reconnus par la loi à une catégorie d’individus de s’engager.
    • Les capacités des femmes mariées ont été largement accrues récemment.
  5. (Électricité, Physique) Capacité électrique.
    • Ce condensateur a une capacité de 500 microfarads.
    1. (Par extension) (Électronique) Le condensateur lui-même.
  6. (Formation) Diplôme, attestation, certificat.
    • Il a obtenu sa capacité d’ambulancier, avant de préparer sa capacité de médecine d’urgence
  7. (Au pluriel) Personnes qui, par leurs compétences, leurs connaissances ou leur position sociale sont en situation d’exercer des fonctions politiques.
    • Il y a eu des personnalités, Champlain, Montcalm, comme aux Indes Lally-Tollendal, ou Dupleix. Mais la masse ne s’y intéressait guère. Et quand nous sommes partis, les capacités sont rentrées en France. Seul le populo est resté. — (Charles De Gaulle, cité par Alain Peyrefitte, C'était De Gaulle, tome III, part. VI, chap. 7 ; Éditions De Fallois-Fayard, Paris, 2017, p. 347)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1314) Emprunt savant au latin capacitas.

Nom commun [modifier le wikicode]

capacité \Prononciation ?\ féminin

  1. Capacité.
    • car de roonde figuration est de greignour capacité — (H. de Mondeville, Chirurgie, page 13, 4e colonne)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]