capricant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

1838, caprisant, 1832 caprizant, 1589 du latin capra, avec le -c- de capricorne, peut-être sous l’influence de caprice et des adjectifs comme mordicant, suffocant, etc.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin capricant
\ka.pʁi.kɑ̃\

capricants
\ka.pʁi.kɑ̃\
Féminin capricante
\ka.pʁi.kɑ̃t\
capricantes
\ka.pʁi.kɑ̃t\

capricant \ka.pʁi.kɑ̃\ masculin

  1. Qui se rapproche de la chèvre ou du caprin. Qui évoque les bonds fantasques de la chèvre.
    • Elle retint son souffle, prit son élan et, en quelques bonds capricants, parvint au premier étage avec une remarquable économie de décibels. — (Amélie Nothomb, Mercure, Éditions Albin Michel, Paris, 1998, page 164)
  2. (Médecine) Qui est dur et inégal, en parlant du pouls.
    • A cette catégorie se rattache le pouls dicrote, bisferiens, dans lequel chaque impulsion artérielle est en quelque sorte double et communique au doigt un rapide et double choc : c'est ce qu'on appelait autrefois le pouls capricant et rebondissant. — (Eugène Bouchut, Nouveaux éléments de pathologie générale, de séméiologie et de diagnostic, 1875)
  3. Capricieux, fantasque, désordonné.
    • Une chambre capricante.
    • — Quand on parle de la louve..., lui dis-je. Et la petite Primavérile s’en vient à nous, capricante, menue, les yeux luisants comme deux gouttes de café. Elle s’assied tout contre moi : sa robe, exacte aux hanches, me défend mal contre le toucher d’une chair étroite et dure. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Comme elle a bien changé, la capricante et querelleuse Montespan ! — (Jean-Christian Petitfils, Montespan au septième fiel, Le Point no 2153-2154 du 23 décembre 2013)

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]