carénage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de carène avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carénage carénages
\ka.ʁe.naʒ\

carénage \ka.ʁe.naʒ\ masculin

  1. (Marine) Lieu où l’on répare la carène d’un bâtiment.
    • Le navire est au carénage. Bassin de carénage. Gril de carénage.
  2. Action de caréner ou résultat de cette action.
    • Il se pouvait aussi qu’il eût été s’amarrer au milieu des docks ou même au bassin de radoub pour quelque opération de carénage. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, ch. 2-10, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
    • Mais c’était un bateau négrier et ses propriétaires n’aimaient pas voir des trous dans leur coque. À la vérité, personne ne s’était beaucoup soucié de ces fonds de cale lorsque le bateau subissait des travaux de carénage. — (Colleen McCullough, L’Île du maudit : L’Espoir est une terre lointaine , traduit par Régina Langer, Presses de la Cité, 2001, L’Archipel, 2017)
  3. (Par extension) Carrosserie de certains véhicules permettant de diminuer la résistance à l’air.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]