carême

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Carême, Carême, careme, carêmé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin populaire *quaresĭma, altération de quadragesĭma (sous-entendu dies) « quarantième jour », le Carême se situant quarante jours avant Pâques.
(1119) quaresme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carême carêmes
\ka.ʁɛm\

carême \ka.ʁɛm\ masculin

  1. (Christianisme) Temps d’abstinence et de jeûne qui comprend quarante-six jours entre le mardi gras et le jour de Pâques, et pendant lequel un certain nombre de jeûnes, d’abstinences et d’autres privations sont ordonnées par l’Église.
    • Prêtres idiots et cruels ! à qui ordonnez-vous le carême ? Est-ce aux riches ? ils se gardent bien de l'observer. Est-ce aux pauvres ? ils font carême toute l'année. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1769)
    • Elle jeûna tout un carême, et resta sans commettre le moindre péché ; […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Les vendanges amènent infailliblement les mariages ; c’est, avec les veillées de carême, la saison de l’année qui rend les garçons entreprenants, attendrit le cœur des filles et fait le plus d’amoureux. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 26)
    • Toutes les femmes semblent échappées d'un carême ; elles se jettent à la viande, goulues; et pleines, et repues, elles laissent négligemment échapper « qu'un rien les indigestionne. » — (Edmond de Goncourt & Jules de Goncourt, Histoire de la société française pendant le directoire, 1864, 3e éd. page 189)
    • Une chance qu'y a toi qui m'aimes assez pour m'endurer
      C'est comme pendant l' carême, quand j' volais des candy
      J' me considère lucky d'avoir ma Rosalie
      La ville est polluée, l'air est pur dans mon lit.
      — (chanson Le frigidaire, Tex Lecor , album Le frigidaire, 1971)
  2. (Par extension) Tous les sermons qu’un prédicateur prêche pendant un carême.
    • Le carême du Louvre de Bossuet.
  3. (Québec) (Vulgaire) Juron manifestant la colère, l’indignation, la surprise ou l'étonnement s'il est situé en début de phrase. Précédé du pronom « en », il peut également signifier un grand volume.
    • Sors donc, carême! Tu sais que je vais te sortir de toute façon !

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe carêmer
Indicatif Présent je carême
il/elle/on carême
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je carême
qu’il/elle/on carême
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
carême

carême \ka.ʁɛm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe carêmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe carêmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe carêmer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe carêmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe carêmer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • carême sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • carême sur l’encyclopédie Vikidia Vikidia V vectorised.svg

Références[modifier le wikicode]