cardinaliser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De cardinal, avec le suffixe -iser.

Verbe [modifier]

cardinaliser \kaʁ.di.na.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se cardinaliser)

  1. Exprimer sous forme de nombre cardinal.
    • Si cardinaliser le niveau scolaire n’a aucun sens, en revanche on peut l’ordinaliser, ce que l’on fait systématiquement lorsque l’on compare deux à deux des diplômes nationaux en disant, par exemple, qu'un tel possède un diplôme de plus grande valeur que tel autre. — (L’Actualité économique, 1998)
  2. (Religion) (Ironique) Nommer cardinal.
  3. (Vieilli) Rendre rouge (comme un vêtement de cardinal).
  4. (Par analogie) (En général précédé du verbe faire) Rougir, en parlant d’un crustacé que l’on plonge dans le liquide bouillant.
    • Faites cardinaliser, à la mode de M. le Prieur, vingt douzaines d’écrevisses. — (L. de Boisset, Poissons des riviéres de France, 1947)
  5. (Pronominal) Devenir rouge.
    • Quant à Alfred, dont le nez pointillé par une bise piquante, se cardinalisait sensiblement, voyant le brouillard ouater l’horizon et la nuit venir à grands pas, il se dit à lui-même cette phrase fort judicieuse, qu’il aurait dû trouver deux heures auparavant : — Ah çà ! il paraît que la Musidora est sortie par une autre porte. — Cette petite fille est vraiment trop capricieuse ; décidément, je vais faire la cour à Phébé : elle a un bien meilleur caractère. — (Théophile Gautier, Fortunio, chapitre 11)

Dérivés[modifier]

Références[modifier]