carme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Carme, Carmé, carmé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) Dérivé régressif de Carmel, carmélite. Le sens argotique « mie de pain », dérive de la robe blanche de cet ordre, le sens « argent », dérive du précédent → voir blé au sens de « argent ».
(Nom 2) Du latin carmen (« poème, chant, incantation ») qui donne régulièrement charme en français.
(Numéral) Du latin quaterni.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carme carmes
\kaʁm\

carme \kaʁm\ masculin (pour une femme on dit : carmélite)

  1. Religieux de l'ordre du mont Carmel.
    • Le carme est sorti, et partout où il est allé
      Il a trouvé bon accueil et bon gîte.
      Il peut errer où il veut, il peut s’arrêter quand il est las,
      Car la maison de chacun est ouverte au carme déchaussé.
      — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Argot) Mie de pain.
  3. (Argot) Argent.
    • …je leur souhaite ensuite de ne jamais manquer de turbin, et d’avoir toujours assez de carme pour se payer un cintième chez le troquet. — (La Petite lune, 1878-79, no 29, p. 2.)
  4. (Ornithologie) Variété de pigeon.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carme carmes
\kaʁm\

carme \kaʁm\ masculin

  1. (Littérature) Poésie.
    • Des carmes heroïques.
  2. (Antiquité) Prophétie.
    • Les sibylles avec leurs carmes sacrés. — (A. France, L’Île des pingouins, 1908)

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carme carmes
\kaʁm\

carme \kaʁm\ masculin

  1. (Jeux) Au trictrac, double quatre. Note : En théorie, c’est un pluriel qui ne connait pas de singulier, en pratique, on constate l’usage du singulier.
    • Faire carme.
    • Amener un carme.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Très archaïque, le trictrac connait les nombres :

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe carmer
Indicatif Présent je carme
il/elle/on carme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je carme
qu’il/elle/on carme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
carme

carme \kaʁm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de carmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de carmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de carmer.
    • Rien que pour les avocats il a fallu que je carme près de six cents billets, cinq cents tickets encore pour les frais de justice, afin qu’ils ne vous gardent pas en veilleuse pour contrainte par corps. — (André Héléna, Peinture au couteau, 1958)
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de carmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de carmer.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

1 : De carmèl.
2 : Du latin carmen.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carme
[ˈkaɾme]
carmes
[ˈkaɾmes]

carme [ˈkaɾme] (graphie normalisée) masculin (pour une femme on dit : carmelita)

  1. (Religion) Carme, religieux de l’ordre du Carmel.
  2. Sabot, grosse toupie.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carme
[ˈkaɾme]
carmes
[ˈkaɾmes]

carme [ˈkaɾme] (graphie normalisée) masculin

  1. (Poésie) Vers, poésie, poème dans La Bellaudière et les écrivains du XVIème siècle.
    • Ai legit un bèu carme. — (Jean-Jacques Toussaint Bonnet)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]