carquois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1357)[1] En ancien français carquais[2], corruption, sous l’influence de carcois (« carcasse »)[3] de tarcois, tarcais, emprunté via le grec byzantin ταρκάσιον, tarkásion, au persan ترکش, tarqash[3].

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
carquois
\kaʁ.kwa\
Carquois de ceinture

carquois \kaʁ.kwa\ masculin

  1. Étui à flèches.
    • On voit que le bushman avait renoncé au carquois d’aloës et aux flèches empoisonnées de ses compatriotes pour employer les armes européennes. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Sur un signe de la Tête-d’Aigle, les fusils s’étaient redressés, et les flèches étaient rentrées au carquois. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Nucléaire) (Cycle du combustible) Étui conçu pour la manutention, le transport ou l’entreposage des crayons de combustible nucléaire.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • carquois sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • carquois sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]