cassandre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Cassandre

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De Cassandre, princesse légendaire troyenne qui possédait le don de prophétie mais n'était crue de personne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cassandre cassandres
\ka.sɑ̃dʁ\

cassandre \ka.sɑ̃dʁ\ féminin

  1. Prophète de malheur.
    • Me revenaient alors en mémoire mes conversations d’autrefois au bar, avec ce journaliste berlinois trop hâtivement assimilé à un cassandre. Il aimait à me citer une forte pensée de l’un de ses amis, le polémiste Karl Kraus, selon laquelle en Allemagne un peuple de juges et de bourreaux avait succédé à un peuple de poètes et de penseurs. — (Pierre Assouline, Lutetia, Gallimard, 2005, collection Folio, page 238)
    • On verra comment, fin 2014, moins de trente ans après, le marbre aura souffert au point qu’il sera décidé d’en dépouiller entièrement l’Arche sans que personne ne rappelle la confondante légèreté du processus de décision au Château ni n’esquisse un coup de chapeau pour « les experts » oubliés depuis longtemps, eux et leur sérieux de cassandres. — (Laurence Cossé, La Grande Arche, 2016, page 171)
    • Du coup, certaines cassandres parisiennes ont des sueurs froides, d’autant plus que cette visite aurait été l’occasion de confirmer une offre suédoise fort alléchante, qui fait beaucoup de bruit dans les milieux industriels français […] — (Jean Guisnel, Rafale au Brésil : décision imminente ? sur LePoint.fr, SEBDO Le Point. Mis en ligne le 1er avril 2010, consulté le 4 décembre 2017)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]