casse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cassé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) (XVIIe siècle) De l’italien cassa issu du latin capsa (« boite »), doublet de caisse, cash.
(Nom 2) (XIVe siècle) Apparenté à l’espagnol cazo, à l’italien cazza, cazzuola, à l’occitan caça. Ce qui fait que casse ne peut avoir la même étymologie que caisse, c’est que, dans les langues congénères, le premier de ces mots prend un ou deux z, tandis que le second prend deux s ; d’où l’on est conduit à des radicaux différents. Plus avant :
  1. Du latin cyathus (« puisette »)[1] → voir cyathe devenu *cattia en bas-latin ;
  2. Du gotique[2] qui donne aussi Kessel (« chaudron ») en allemand moderne ;
  3. Devic écarte l’origine allemande et dérive le mot de l’arabe كاس, kas (« coupe à boire »)[3].
(Nom 3, nom 4) Déverbal de casser.
(Nom 5) (XIVe siècle) Du latin cassia (« cannelle »), forme régressive de cassier.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
casse casses
\kɑs\
ou \kas\
Casse modèle de l’imprimerie française vers 1857

casse \kɑs\ ou \kas\ féminin

  1. (Imprimerie) Boîte plate et découverte, composée de deux parties, le haut de casse (majuscules) et le bas de casse (minuscules), et divisée en petites cases pour chaque caractère.
    • La justification prise , le compositeur prend une galée ou in-fol. ou in-4° ou in-8°. suivant le format de l’ouvrage sur lequel il va travailler , & la place sur les petites capitales de sa casse de romain. (Encyclopédie méthodique : Arts et métiers mécaniques, Paris : Charles-Joseph Panckoucke & Liège : Clément Plomteux, 1784, vol. 3, p. 495)
  2. La partie de l’écritoire de poche où l’on met les plumes.
    • La casse de l’écritoire est rompue.
  3. (Informatique) La distinction entre les lettres majuscules et des lettres minuscules, avec ou sans accents ou signes, dans un mot.
    • Le langage de ce logiciel est sensible à la casse.
    • Attention à la casse.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
casse casses
\kɑs\
ou \kas\

casse \kɑs\ ou \kas\ féminin

  1. Récipient, poêlon ou cuiller.
    • Casse à rôt, lèchefrite.
    1. Poêlon de cuivre, servant dans une savonnerie pour puiser l’eau ou le savon.
    2. Grande cuiller de fer à l’usage des verriers.
    3. Coupelle pour affiner l’or.
    4. Chaudière de fer ou de potin.
  2. (Suisse) (Jura bernois) Casserole.
  3. (Métallurgie) Bassin formé vis-à-vis de l’œil ou de l’ouverture d’un fourneau dans lequel est reçu le métal fondu qui découle du fourneau.

Dérivés[modifier]

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
casse casses
\kas\

casse \kas\ féminin

  1. Action de casser ; état de ce qui est cassé.
    • Au point de vue réparations, le renvideur, étant un métier plus délicat, demande plus de réparations. Le continu, quand il est bien réglé, n’a presque plus de casses. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Débris, objets brisés.
    • Dans un déménagement il y a toujours de la casse.
  3. (France) (Mécanique automobile) Lieu où sont entreposées et revendues des épaves d’automobiles, entières ou en pièces détachées.
    • Il est temps d’envoyer cette bagnole à la casse.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 4[modifier]

Singulier Pluriel
casse casses
\kas\

casse \kas\  (prononciation : et/ou /kɑs/ ? à préciser ou à vérifier) masculin

  1. (Argot) Cambriolage.
    • On va faire un casse.

Nom commun 5[modifier]

Singulier Pluriel
casse casses
\kɑs\
ou \kas\

casse \kɑs\ ou \kas\ féminin

  1. Extrait de la pulpe des gousses de cassies, utilisé comme laxatif.
    • Se purger avec de la casse.
    • (Proverbial) Je vous passe la casse, passez-moi le séné. Je vous fais des concessions, faites-en à votre tour.
    • Casse aromatique, casse giroflée, ancien nom de la cannelle.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe casser
Indicatif Présent je casse
il/elle/on casse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je casse
qu’il/elle/on casse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
casse

casse \kɑs\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de casser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de casser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de casser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de casser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de casser.

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Italien[modifier]

Forme de nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cassa
\ˈkas.sa\
casse
\ˈkas.se\

casse \ˈkas.se\ féminin

  1. Pluriel de cassa.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De cassus avec le suffixe -e.

Adverbe[modifier]

casse \Prononciation ?\

  1. Inutilement.

Forme de nom commun[modifier]

casse \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de cassis.

Anagrammes[modifier]


Références[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin cassia.

Nom commun[modifier]

casse \Prononciation ?\ (graphie normalisée) masculin

  1. (Botanique) (Haut Languedoc, Gascogne, Limousin) Chêne de futaie.
    • Casse blanc.
      Chêne blanc.
    • Casse negre.
      Chêne rouvre à feuilles sessiles.
    • Un casse que t’amasse/amassa.
      Un chên qui t’écrase ! sorte d’imprécation.
    • Te donarai un casse.
      Je te donnerai des nèfles, rien du tout.
    • Vai ti calar un casse.
      Va te faire paître.
    • Un jan-casse.
      Un jean-fesse.
  2. (Injurieux) Membre viril.

Variantes dialectales[modifier]

Synonymes[modifier]

Chêne de futaie (1) :

Membre viril (2) :

Hyponymes[modifier]

Références[modifier]