casse-poitrine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de casser et de poitrine.

Nom commun [modifier le wikicode]

casse-poitrine \kɑs.pwa.tʁin\ masculin

  1. (Populaire) (Vieilli) Sorte d’eau-de-vie rendue plus brûlante par l’addition de substances âcres.
    • — Faut faire un brûlot ! cria Mes-Bottes ; deux litres de casse-poitrine, beaucoup de citron et pas beaucoup de sucre ! — (Émile Zola, L’Assommoir, chapitre III, 1877, Charpentier, 1879, p.111)
    • Alors ils étaient tous à la recherche de nos casse-poitrines nationaux… cognac… calva… nos petits marcs… nos eaux-de-vie de campagne.— (Alphonse Boudard, Le corbillard de Jules, Éditions de la Table Ronde, 1979, page 64)
    • Pour remonter rapidement mes forces épuisées, elle me permet de boire du vin falsifié, de l'eau-de-vie de pommes de terre et du casse-poitrine de betteraves. — (Paul Lafargue, La religion du capital, chap. 2 : Le catéchisme des travailleurs, 1887, réed. Climats, 2018, p. 49)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (casse-poitrine)