casser les couilles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De casser, les, et couille (testicule). L’expression évoque une douleur pénible. Attesté en 1925 dans les Cahiers du sud (« On nous casse les couilles avec ces termes scientifiques de sous-développement, de Progrès. »).

Locution verbale [modifier]

casser les couilles \ka.se le kuj\ (se conjugue, voir la conjugaison de casser)

  1. (Vulgaire) (Figuré) Importuner, exaspérer.
    • Ah! dit-il exaspéré, tu me casses les couilles. — (Jean-Paul Sartre, La mort dans l’âme, Gallimard, 1949, p. 152)
    • Si nos vies sont aussi tristes, c’est à cause de la pluie qui toujours tombe, et de ce putain de vent du nord qui mouille et qui nous casse les couilles. — (Bernard Suisse, Motus et babouches cousues, Le Manuscrit, p. 218)
Note[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

  • Harrap's Slang Dictionary: English-French/French-English, 1984