castellum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Diminutif de castrum (« forteresse »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif castellum castella
Vocatif castellum castella
Accusatif castellum castella
Génitif castellī castellōrum
Datif castellō castellīs
Ablatif castellō castellīs

castellum \Prononciation ?\ neutre

  1. (Militaire) Fort, forteresse, château fort, ville fortifiée.
  2. Rempart, citadelle, asile, repaire, refuge.
    • templum Castoris fuit arx civium perditorum... castellum forensis latrocinii — (Cicéron, Pis. 5, 11)
    • urbem philosophiae, mihi crede, proditis, dum castella defendis — (Cicéron, Div. 2, 16, 37)
    • tribunal Appii castellum omnium scelerum. — (Tite-Live, 3, 57, 2)
  3. (Par analogie) Réservoir d'un aqueduc, château d’eau.
    • Cumque venerit ad moenia, efiiciatur castellum et castello coniunctum ad recipiendam aquam triplex immissarium, conlocenturque in castello tres fistulae aequaliter divisae intra receptacula coniuncta, uti, cum abundaverit ab extremis, in medium receptaculum redundet. — (Vitruve, De architectura, VIII)
      Quand il sera arrivé auprès des murailles de la ville, on construira un bassin près duquel on placera trois réservoirs. De ce bassin, trois robinets seront disposés sur la même ligne au-dessus des réservoirs, de manière que si l'eau vient à être trop abondante dans ceux des extrémités, elle puisse tomber dans celui du milieu.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]