castramétation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté au latin médiéval castrametatio, composé des racines castra (« camp »), et metatio (« mesurer »)
On trouve dans les œuvres latines[1] « Castra metari » (« ils posent les bornes du campement »), composé des racines castra (« camp »), et metatio (« mesurer »). Cela vient du fait que les Romains balisaient les lieux avant d'entamer la construction.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
castramétation castramétations
\kas.tʁa.me.ta.sjɔ̃\

castramétation \kas.tʁa.me.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Militaire) (Antiquité) Art de camper, d’asseoir un camp, chez les Grecs et chez les Romains.
  2. (Par extension) Art des fortifications.
    • — Il m’a demandé ce que je faisais, je lui ai dit : « De la topographie. » J’aurais voulu lui dire un autre mot dont vous vous étiez servi un jour.
      — De la castramétation.
      — C’est cela ; mais je n’ai jamais pu me le rappeler.
      — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, Le Livre de poche, « Les Classiques de poche », t. I, 2010, p. 713)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « castramétation »

Références[modifier le wikicode]

  1. Tacite, Annales, Livre I, Chapitre 63