cataracte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cataracté

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1479) Du latin cataracta (« chute d’eau »), issu du grec ancien καταράκτης, katarrhaktēs, dérivé de καταράσσω, katarassō (« répandre »).
(Médecine) (1340) Du latin cataracta (« écluse, porte qui s'abat »), car pour celui qui est atteint, un voile descend devant son œil.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cataracte cataractes
\ka.ta.ʁakt\

cataracte \ka.ta.ʁakt\ féminin

  1. (Géographie) Saut, chute d’eau d’une grande rivière, d’un fleuve.
    • Les cataractes du Nil, rapides qui rendent difficile en certains endroits la navigation du Nil, mais sans l’interrompre.
    • Cette commission avait dû prendre passage sur la frégate Augusta de la marine britannique, gagner l’embouchure de l’Orange sur la côte occidentale de l’Afrique, à la hauteur du cap Volpas, et remonter le cours du fleuve jusqu’aux cataractes. (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Les éclairs brillaient, la pluie tombait, le tonnerre grondait ; […] ; les rumeurs de la terre couvraient presque les rumeurs du ciel. […]. J’entendais ces rugissements venir à moi comme on entend ceux d’une cataracte. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • – Imbécile de cataracte ! – maugréa Bert. – Y a-t-il rien de plus bête que de tomber comme ça tout le temps. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 361 de l’éd. de 1921)
  2. (Figuré) Grande abondance d’eaux qui tombent du ciel. (Religion) Les pluies du déluge universel.
    • Les cataractes du ciel furent ouvertes.
  3. (Médecine) Opacité plus ou moins complète du cristallin ou de sa membrane, qui s’oppose à la vision en interceptant le passage des rayons lumineux.
    • Chez la plupart des jeunes sujets , j'ai remarqué que les cataractes venoient à la suite d'un coup d'air ou d'une intranspiration. (Jean-François Gleize, Nouvelles observations pratiques sur les maladies de l’œil et leur traitement, Pierre-François Didot, Paris, 1786, part.1, p.10)
    • Les quatre Latournelle saluèrent avec la plus respectueuse déférence une vieille dame vêtue en velours noir, qui ne se leva pas du fauteuil où elle était assise, car ses deux yeux étaient couverts de la taie jaune produite par la cataracte. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ah docteur ! Je rentre de la clinique. On m’a opérée de la cataracte. Bien sûr, ce n’est pas une anesthésie générale. Mais je ne me sens pas très stable. (Jean-Paul Schneck, Les contes d’un médecin généraliste ordinaire L’Harmattan, 2002, p. 118)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe cataracter
Indicatif Présent je me cataracte
il/elle/on se cataracte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me cataracte
qu’il/elle/on se cataracte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
cataracte-toi

cataracte \ka.ta.ʁakt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de cataracter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de cataracter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de cataracter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de cataracter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de cataracter.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • Belgique (Brabant wallon) : écouter « cataracte [kataʁakt] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]