catarhinien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien κατά, katá (« vers le bas »), et grec ancien ῥινός, rhinós (« nez ») avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin catarhinien
\ka.ta.ʁi.njɛ̃\
catarhiniens
\ka.ta.ʁi.njɛ̃\
Féminin catarhinienne
\ka.ta.ʁi.njɛn\
catarhiniennes
\ka.ta.ʁi.njɛn\

catarhinien \ka.ta.ʁi.njɛ̃\ masculin

  1. (Biologie) Propre aux catarhiniens.
    • Le singe Cercopithecus lomamiensis est dit de l’ancien monde (ou catarhinien), car il vit en Afrique, précisément en République démocratique du Congo. — (« (En image : top 10 des espèces décrites en 2012 », Futura-Sciences, 29 mai 2013)
    • Après la découverte de cette nouvelle espèce de primate catarhinien, dénommée Saadanius hijazensis, l’équipe de chercheurs pense que cette divergence serait en réalité survenue seulement il y a 29 à 24 millions d’années. — (« Une nouvelle piste dans la recherche de nos ancêtres », laLibre.be, 14 juillet 2010)
    • Enfin l’évolution catarhinienne est accomplie, il n’y a que deux prémolaires. — (Ch. Bennejeant, « Les dentures temporaires des Primates », Bulletins et Mémoires de la Société d’anthropologie de Paris, volume 4, numéro 4-1-2, 1953, pp. 11-44)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
catarhinien catarhiniens
\ka.ta.ʁi.njɛ̃\

catarhinien \ka.ta.ʁi.njɛ̃\ masculin

  1. (Biologie) Singe du taxon Catarrhini, habitant en Eurasie et en Afrique, dont font partie les humains, qui a les cloisons nasales fines, des narines proches dirigées vers le bas, une queue courte ou aucune queue[1].
    • Singe de l’Ancien monde d’un poids de 15 à 20 kg, il aurait des caractéristiques le classant parmi les catarhiniens (du grec cata, vers le bas, et rhinos, nez), ancêtres communs des singes « de l’Ancien monde » (dont les humains) qui ont des narines rapprochées, ouvertes vers le bas et séparées par une fine cloison. — (« Une nouvelle piste dans la recherche de nos ancêtres », laLibre.be, 14 juillet 2010)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Christian Meyer, éditeur scientifique, Dictionnaire des sciences animales, Cirad, Montpellier, France, 2020