caudataire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin cauda (« queue »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caudataire caudataires
\ko.da.tɛʁ\

caudataire \ko.da.tɛʁ\ masculin

  1. Officier ou serviteur qui porte la queue du manteau du Pape, d’un cardinal ou d’un prélat.
  2. (Figuré) Homme obséquieux, qui flatte et sert quelquefois bassement ceux dont il peut espérer quelque faveur.
    • Beaucoup d’hommes célèbres dans les Sciences, dans les Arts, dans les Lettres, ont à Paris un ou deux caudataires, un capitaine des gardes ou un chambellan qui vivent aux rayons de leur soleil, espèces d’aides-de-camp chargés des missions délicates, […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caudataire caudataires
\ko.da.tɛʁ\

caudataire \ko.da.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la fonction de caudataire.
    • Gentilhomme caudataire.
  2. (Péjoratif) (Soutenu) Obséquieux et flatteur.
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite[sic], les Paul Adam, les Pierre Louys et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, page 188)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]