ce n’est pas la mer à boire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Cette expression daterait du XVIIe siècle, et issue de la fable de Jean de la Fontaine : Les deux chiens et l’âne mort
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution-phrase [modifier]

ce n’est pas la mer à boire \sə n‿ɛ pa la mɛ.ʁ‿a bwaʁ\

  1. Ce n’est pas difficile, ce n’est pas si contraignant.
    • Ces passages enharmoniques dont le cher oncle a fait tant de train, ce n'est pas la mer à boire, nous nous en tirons. — (Denis Diderot, Le Neveu de Rameau)
    • Eh bien ! mes amis, nous dit-il, vous savez à présent ce que c’est qu’un duel ; ce n’est pas la mer à boire ; — (Eugène-François Vidocq, Mémoires, Chapitre 17)
    • Non, pas vraiment », admit-il, mais il connaissait des gars qui l’avaient fait, « et ce n’était pas la mer à boire ». — (Jerome K. Jerome, Trois hommes dans un bateau, chapitre 3)

Antonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]