censément

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de censé avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

censément \sɑ̃.se.mɑ̃\

  1. (Vieilli) Par supposition.
    • Entre nous, m'est avis qu'y devait faire un peu ce contrebande. L'habitude, censément : pendant trois ans Londres lui avait revalu ses services en lui faisant passer whiskies et cigarettes qu'ensuite il pouvait revendre au noir, censément. — (Vercors, Le grenier d'Armor, Éditions Michalon, 1997, page 35)
  2. (Régionalisme) ou (Populaire) Soi-disant ; peut-être.
    • […] savoir :
      1° 5,891 fr. montant d'une facture de draps, censément fournis par un sieur Gilson, à la compagnie du Luxembourg, qui n'a rien reçu ; […].
      — (La Belgique judiciaire: gazette des tribunaux belges et étrangers, 3e année, n° 68 du 24 juillet 1845, Bruxelles, p. 1122)
  3. En apparence.
    • C’est vous, censément, qui achetez, mais en réalité c’est moi.
    • Comprenez-vous ? sur moi, sa mère, ce regard que vous avez, censément pareil à n’importe lequel, mais qui a tant de pitié. — (Léon Frapié, La croix, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 28)
    • Censément conçues pour imposer une « supervision législative vigilante » à la communauté du renseignement, ces commissions sont en fait actuellement dirigées par certains des fidèles de la NSA parmi les plus loyalistes qui se puissent trouver à Washington […]. — (Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]