centralien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De central avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin centralien
\sɑ̃.tʁa.ljɛ̃\
centraliens
\sɑ̃.tʁa.ljɛ̃\
Féminin centralienne
\sɑ̃.tʁa.ljɛn\
centraliennes
\sɑ̃.tʁa.ljɛn\

centralien \sɑ̃.tʁa.ljɛ̃\ masculin

  1. Dans l'enseignement supérieur et dans l’industrie, relatif à une école du Groupe Centrale ou à ses diplômés.
    • Le jeune homme a grandi entre un père chef d'entreprise dans la pâte à pain surgelée et une mère ingénieur centralienne, fonctionnaire des collectivités locales. — (Normale ou HEC : pourquoi pas les deux !, nouvelObs.fr, 22 mai 2012)
  2. (Paléontologie) Relatif à un océan de l’ère Primaire correspondant géographiquement au centre de la France contemporaine.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
centralien centraliens
\sɑ̃.tʁa.ljɛ̃\

centralien \sɑ̃.tʁa.ljɛ̃\ masculin (équivalent féminin : centralienne)

  1. (Éducation) Élève-ingénieur ou ingénieur diplômé d’une école du Groupe Centrale.
  2. (Éducation) Ingénieur diplômé, membre de l’une des associations d’anciens élèves formant la confédération des associations centraliennes.
    • Ce sont également celles qui offrent à la sortie les plus hauts salaires : autour de 40 000 euros brut par an en moyenne pour un polytechnicien, 33 500 euros pour un centralien de province. — (Capital, Numéros 139 à 141, 2003)


Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]