Aller au contenu

centurie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : centurié

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin centuria (« centurie »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
centurie centuries
\sɑ̃.ty.ʁi\

centurie \sɑ̃.ty.ʁi\ féminin

  1. (Antiquité) Division militaire romaine de cent hommes, ou division politique capable de fournir cent hommes.
    • Le second [ordre] était composé de deux centuries formant un effectif de 220 hommes dirigés par le premier hastaire (primus hastatus). — (Ernest Bosc, L. Bonnemère, Histoire des Gaulois sous Vercingétorix, Librairie de Firmin-Didot, Paris, 1882)
    • Le peuple romain fut distribué par centuries.
    • La première, la deuxième centurie.
    • Les comices par centuries.
  2. (Par extension) Groupe d’environ cent personnes.
    • Nos vifs remerciements vont également à la centurie de nos collègues français et étrangers. — (Alain Deyber, Les Gaulois en guerre : Stratégies, tactiques et techniques, Paris, édition Errance, 2009, Remerciements, page 13)
  3. Centaine, groupe de cent choses.
  4. (Vieilli) (Rare) Siècle, espace de cent ans.
    • Centurie XIIII - Depuis l’an 1300 jusques à l’an 1400. — (« Annales de dom Ganneron. Les antiquités de la chartreuse du Mont-Dieu », dans la Revue de Champagne et de Brie, t. 4, Arcis-sur-Aube, 1892, p. 781)
  5. (Littérature) Ouvrage divisé par siècles ou divisée par centaine de vers.
    • Centuries de Magdebourg, histoire ecclésiastique protestante divisée par siècles.
    • Centuries de Nostradamus, prédictions rangées par centaines de quatrains ou sixains.
    • À CINQ-MARCS.
      centurie de nostradamus.
      Quand
      bonnet rouge passera par la fenêtre,
      À
      quarante onces on coupera la tête,
      Et
      tout finira. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, chapitre XX), 1826
    • Cet astrologue [Nostradamus] n’avait pas de crédit qu’à Salon […] Ses centuries, plus de dix fois réimprimées, dans le cours d’un siècle […] amusaient […] la crédulité populaire. — (Anatole France, Vie de Jeanne d’Arc, 1908)
  6. (Botanique) Série numérotée de cent planches d’herbier.
    • Il offre, en échange, une centurie de plantes des Alpes ou d’Algérie. — (Le Monde des plantes, Offres et Demandes, page 1, Mars-Avril 1925)
    • Un taxon était toujours resté mystérieux : il correspondait à des récoltes dans les parties les plus élevées des massifs du Mont-Dore, du Sancy et du Plomb du Cantal. Par la suite, plusieurs récoltes nouvelles et surtout une centurie envoyée par F. Billy (Clermont-Ferrand) avaient tout d'abord été identifiées, au moins provisoirement, comme proches de Festuca laevicata Gaudin, 1908 [...] — (Kerguelen, M., & Plonka, F. 1991. - Une nouvelle espèce de Festuca du Massif central (France : Cantal, Puy-de-Dôme). Bulletin de la Société pour l'Échange des Plantes Vasculaires de l'Europe Occidentale et du Bassin Méditerranéen 23 : 87-89.)
  7. (Métrologie) (Antiquité)
    • La centurie était le quart du saltus et se divisait en 100 hérédies = 200 jugères = 400 semis ou actes carrés = 57600 scrupules ou décempèdes carrées = 230400 pas carrés = 5760000 pieds carrés = 49.956624 hectares = 123.45 acres d’Angleterre. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)

Synonymes[modifier le wikicode]

Unité de mesure de superficie

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Unité de mesure de superficie

Méronymes[modifier le wikicode]

Unité de mesure de superficie

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • centurie sur l’encyclopédie Wikipédia

Références[modifier le wikicode]