chélateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De chélate, avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin chélateur
\ke.la.tœʁ\

chélateurs
\ke.la.tœʁ\
Féminin chélatrice
\ke.la.tʁis\
chélatrices
\ke.la.tʁis\

chélateur \ke.la.tœʁ\ masculin

  1. Qui peut, en s’associant à des cations métalliques, former un complexe, le chélate.
    • Le chou est bon marché en toute saison. Il a de grandes vertus détoxifiantes et chélatrices (se lie aux métaux lourds pour les évacuer de votre corps). Il est bourré de nutriments : vitamine A, C et E anti-oxydantes qui freinent le vieillissement cellulaire, fibres, potassium et souffre. — (Santé Nature Innovation [1])

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chélateur chélateurs
\ke.la.tœʁ\

chélateur \ke.la.tœʁ\ masculin

  1. Agent chélateur.
    • L’hyperaccumulation reposerait quant à elle sur la synthèse de chélateurs intracellulaires, molécules capables de se lier aux métaux et de les immobiliser. — (La biodiversité de Nouvelle-Calédonie menacée, Pour la science, octobre 2009, page 44)
    • Il peut également résulter de l'utilisation de chélateurs de fer : la géophagie de certaines femmes africaines, la pagophagie (consommation de glaçons)... ou la consommation importante de thé des anglaises. — (Gilles Bouvenot & ‎Charles Caulin, Guide du bon usage du médicament, éd. Lavoisier, 2011, p. 613)

Traductions[modifier le wikicode]