chablis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Chablis

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de chabler avec le suffixe -is. Le nom du cépage vient de Chablis, localité de l'Yonne, centre de la région de production de ce vin, lui-même de chablis au sens de « bois abattu ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
chablis
\ʃa.bli\

chablis \ʃa.bli\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Sylviculture) Bois abattu par le vent ou qui est tombé de vétusté dans une forêt.
    • Les chablis issus des tempêtes de 1999 ont d’abord été colonisés par des insectes xylophages puis par des champignons lignivores qui ont dégradé la valeur des bois. — (Office national des forêts, Le bilan patrimonial des forêts domaniales, mai 2006)
    • Lors du martelage des parcelles sinistrées, le gestionnaire peut être amené à marteler une tige non touchée s'il considère qu'elle est sans avenir compte-tenu des dégâts dans le peuplement qui l'entoure ou que son abattage est rendu nécessaire pour l'exploitation des chablis. — (Yves Birot, ‎Guy Landmann & ‎Ingrid Bonhême, La forêt face aux tempêtes, Éditions Quae, 2009, p. 63)
  2. Vin blanc sec produit dans la région de Chablis, en Bourgogne.
    • Les bouteilles de chablis, coupées de moût, éclatèrent d'elles-mêmes. — (Flaubert, Bouvard et Pécuchet, t.1, 1880, p. 54)
  3. Cépage de raisin blanc.
    • Planter en chablis.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus chablis figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De chabler avec le suffixe -is.

Nom commun [modifier le wikicode]

chablis \Prononciation ?\ masculin

  1. Raffut.
    • La y ot grand chablich de rompre lances et espees. — (Trahis, de Fr., p. 115, Chron, belg.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]