chaine de blocs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : chaîne de blocs

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D'une traduction de blockchain. → voir chaine et bloc.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chaine de blocs chaines de blocs
\ʃɛn də blɔk\

chaine de blocs \ʃɛn də blɔk\ féminin

  1. (Bases de données) Mode d’enregistrement de données produites en continu, sous forme de blocs liés les uns aux autres dans l’ordre chronologique de leur validation, chacun des blocs et leur séquence étant protégés contre toute modification.
    • Un projet d'amendement présenté le 13 mai 2016, dans le cadre de la loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, allait dans ce sens puisqu'il prévoyait que « les opérations effectuées au sein d'un système organisé selon un registre décentralisé permanent et infalsifiable de chaine de blocs de transactions constituent des actes authentiques au sens du deuxième alinéa de l'article 1317 du Code civil ». — (Fabrice Collard, « Le notaire à l'heure de la pensée algorithmique », dans Études offertes à Jacques Combret, éd. Defrénois, 2017, p. 387)
    • Pour rappel, il suffit que plus de la moitié des nœuds (les participants) se regroupent pour contrôler la chaine de blocs et ainsi empêchent la validation des transactions futures et remettent en cause celles passées. Heureusement, cette prise de contrôle n'est possible que dans une chaine de blocs publique. — (Pierre Berlemont, Quelques précautions à prendre avant d’opter pour une blockchain, sur le site Les Echos (www.lesechos.fr), le 06/10/2017)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]