chair à canon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De « chair » et « canon »; ces soldats étant destinés à périr sous le feu des armes.

Locution nominale [modifier]

chair à canon \ʃɛ.ʁ‿a ka.nɔ̃\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Familier) Militaire faiblement gradé destiné à combattre en première ligne.
    • C’est l’enfant que la destinée,
      Force à jeter ses haillons
      Quand sonne sa vingtième année
      Pour entrer dans nos bataillons.
      Chair à canon de la bataille
      Toujours il succombe sans cris…
      C’est la canaille !
      Eh bien ! j’en suis !
      — (Alexis Bouvier; La Canaille, 1863)
    • C’est en somme toujours la subordination des classes. Les filles du peuple seront sacrifiées à la sécurité des filles de l’aristocratie, pendant que les fils du peuple iront se faire tuer pour défendre la propriété des capitalistes. Chair à plaisir, chair à canon. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
    • Mais les autres, qui échouaient aux tests, savaient dès leur plus jeune âge qu’ils deviendraient, au mieux, de la chair à entreprise, comme il y eut de la chair à canon. — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 70)

Variantes orthographiques[modifier]

On écrit parfois aussi « chair à canons », où canon n’est plus indénombrable.

Traductions[modifier]