chalut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : chalût

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1753)[1] Étymologie obscure ; peut-être apparenté à chalon[1] ou à châlit[2].

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
chalut chaluts
\ʃa.ly\

chalut \ʃa.ly\ masculin

  1. (Pêche) Filet de forme conique que l’on attache à l’arrière d’un bateau et qui sert à pêcher à la traîne.
    • Le bateau s'enfonce dans l'obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu'accompagne le cortège des mouettes. — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus chalut figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe chaloir
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on chalut
Futur simple

chalut \ʃa.ly\

  1. (Rare) Troisième personne du singulier du passé simple de chaloir.
    • Mais il ne lui en chalut pas, parce que la papauté alors n'était que pauvreté ; mais c'était la plus noble et riche chose du monde que d'être empereur ; ainsi il le désira merveilleusement. — (Jean Chrysostome sur Julien, dit l'Apostat, traduit et cité dans Histoire de France par Louis-Philippe de Ségur, Paris : chez Alexis Eymery, 1830, vol.8, p. 178)
    • Néanmoins, nul n’ignorait son aversion pour les mendiants et les larrons et beaucoup soupçonnaient ses belles dents d’hypocrisie. Pour ma part, peu m'en chalut, car il ne m'avait jamais offensé. — (Cyril Sche Sulken, La Chair des Anges, Hystéries éditions, 2017)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]