chalut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : chalût

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1753)[1] Étymologie obscure ; peut-être apparenté à chalon[1] ou à châlit[2].

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
chalut chaluts
\ʃa.ly\

chalut \ʃa.ly\ masculin

  1. (Pêche) Filet de forme conique que l’on attache à l’arrière d’un bateau et qui sert à pêcher à la traîne.
    • Le bateau s'enfonce dans l'obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu'accompagne le cortège des mouettes. (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus chalut figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe chaloir
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on chalut
Futur simple

chalut \ʃa.ly\

  1. (Rare) Troisième personne du singulier du passé simple de chaloir.
    • Mais il ne lui en chalut pas, parce que la papauté alors n'était que pauvreté ; mais c'était la plus noble et riche chose du monde que d'être empereur ; ainsi il le désira merveilleusement. (Jean Chrysostome sur Julien, dit l'Apostat, traduit et cité dans Histoire de France par Louis-Philippe de Ségur, Paris : chez Alexis Eymery, 1830, vol.8, p. 178)
    • Néanmoins, nul n’ignorait son aversion pour les mendiants et les larrons et beaucoup soupçonnaient ses belles dents d’hypocrisie. Pour ma part, peu m'en chalut, car il ne m'avait jamais offensé. (Cyril Sche Sulken, La Chair des Anges, Hystéries éditions, 2017)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]