chambellan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieux-francique *kamerling → voir camerlingue, camérier, caméra et -ling, apparenté au vieux haut-allemand chamarling (« chambellan »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
chambellan chambellans
\ʃɑ̃.bɛ.lɑ̃\

chambellan \ʃɑ̃.bɛ.lɑ̃\ masculin

  1. Gentilhomme qui était chargé de veiller à tout ce qui concernait le service intérieur de la chambre d’un souverain.
    • Si Dris Ben-Mousa, le hâjib ou chambellan, chef du personnel du palais, très jeune encore et joyeux compagnon d'un embonpoint extraordinaire, autre frère du vizir, était admirablement placé pour renseigner celui-ci sur les moindres mouvements de son maître. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 71)
  2. Dignitaire de l’administration royale ou pontificale.
    • Aussitôt après mon arrivée à Mayence, j'allai rendre visite à M. de Stein l'aîné, chambellan et grand maître des eaux et forêts du roi de Prusse. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.1)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]