champagne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Champagne, Champagné

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voyez Champagne.
(1866) Le mot féminin de « fine champagne » dérive de celui de « eau-de-vie de la « champagne » (c-à-d campagne) de Cognac ».

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
champagne champagnes
\ʃɑ̃.paɲ\
Photographie d'un verre contenant un liquide translucide mousseux.
Du champagne versé dans une flute (sens 1).

champagne \ʃɑ̃.paɲ\ masculin

  1. Vin effervescent produit en Champagne et protégé par une appellation d’origine contrôlée.
    • À force de faire alterner le Champagne doux et le Champagne sec, histoire de comparer leurs pointes brillantes, nous étions arrivés à une grande béatitude, à une conception presque musicale — ou du moins nous paraissant telle — de l’univers et de la destinée. On se sépara avec mélancolie entre deux et trois heures du matin. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 181)
    • Sur la couchette au capitonnage écarlate, il y avait deux couvertures et un kodak, et, dans un coin, au fond de la nacelle, un gobelet et une bouteille de champagne vide. — (H. G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, 1921, page 86)
    • — Et puis du champagne tout autour : ils adorent ça. Chez moi, quand j’étais gosse, on en parlait comme du sang de Jésus. Et la première fois qu’on m’en a fait boire, dans une flûte — quand j’ai fermé les yeux pour sucer la mousse, elle est descendue tout le long, le long de ma gorge, avec un picotement. Il me semblait que j’avais un cou qui n’en finissait pas, un cou de cygne. Et il me semblait aussi que l’amour, ça devait être quelque chose dans ce genre : la tête qui tourne, un plaisir léger, tout près de faire mal. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • […] des marchands d’un champagne dont la médiocrité n’était dépassée que par son prix qui ne cessait de monter, ne se préoccupaient plus, à Montmartre comme à Montparnasse, que d’adapter les soi-disants plaisirs de Paris à des images étrangères et le plus souvent chromolithographiques. — (Jean Valmy-Baysse, La Curieuse Aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, page 237)
    • Il tient de son père cette recette qu’il passera à son fils : pour se monter au niveau d’une fête à laquelle, au fond, on ne tient pas tant que cela à se rendre, rien de tel que de boire à petites gorgées une bouteille entière d’un champagne de bonne marque, sans lequel les gens et les choses ne sont que ce qu’ils sont. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 103)
    • Sandra Sélam est seule, elle se tient debout près de la porte-fenêtre, un verre de champagne à la main et regarde les calopsittes se poursuivre dans la volière adossée à la maison. — (Pascal Diehl, Un crime peut-il en cacher un autre ?, Éditions du Panthéon, 2015, chapitre IX)
  2. (Histoire des techniques) Cercle de fer pour soutenir l’étoffe à teindre dans la cuve de teinture.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus champagne figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson, vin.
  • flute

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
champagne champagnes
\ʃɑ̃.paɲ\

champagne \ʃɑ̃.paɲ\ féminin

  1. (Agriculture) Terre fertile sur une assise calcaire portant de bons vignobles, telle la province de Champagne.
    • La champagne berrichonne, champagne de Saintonge.
    • les Charentes, comme d’autres contrées, ont leur « Champagne », c’est-à-dire une région crayeuse, et c’est elle qui fournit les meilleures eaux-de-vie. — (Chardonne, Attachements, 1943)
  2. (Héraldique) Tiers inférieur de l'écu → voir champ en héraldique.
    • La champagne est un meuble rare en armoiries. — (George Sand, Correspondance, tome 4, 1812-76)
  3. Eau-de-vie provenant des crus de la région de Cognac : la Grande et la Petite Champagne.
    • Dans mon verre d’eau sucrée, je reverse du cognac, ça me fait un grog. Mon grog bu, je m’appuie un peu de cognac pur : ça me fait une fine champagne. — (Georges Courteline, Un Client sérieux, 1897)

Adjectif [modifier le wikicode]

champagne \ʃɑ̃.paɲ\ invariable

  1. Couleur jaune paille délavé. #FBF2B7
  2. (Sport) Qualifie la prestation d’une équipe ou d’un joueur combinant élégance, audace et réussite.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
champagne
\ʃæmˈpeɪn\
champagnes
\ʃæmˈpeɪnz\

champagne \ʃæm.ˈpeɪn\

  1. Champagne (vin).

Adjectif [modifier le wikicode]

champagne

  1. champagne (de la couleur dite champagne).

Prononciation[modifier le wikicode]

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

champagne \Prononciation ?\ commun

  1. Champagne (vin).

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
champagne

champagne \Prononciation ?\ masculin

  1. Champagne (vin).

Voir aussi[modifier le wikicode]

Norvégien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

champagne \Prononciation ?\ masculin

  1. Champagne (vin)

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

champagne ancien occitann|

  1. Champagne.
    • droge champagne.
      champagne brut.
    • de champagne koelen in ijs.
      frapper le champagne.
    • (er) champagne (op) drinken.
      sabler le champagne.

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Suédois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1739) Du français champagne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Commun Indéfini Défini
Indénombrable champagne champagnen

champagne \Prononciation ?\ commun

  1. Champagne.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]