chaperonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir chaperon et -er

Verbe [modifier le wikicode]

chaperonner \ʃa.pʁɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Accompagner en qualité de chaperon.
    • Chaperonner une jeune personne.
    • On dut parler beaucoup toilettes cet automne et ce début d’hiver-là à Suarlée où les quatre jeunes personnes vécurent chaperonnées par Madame de Robeaulx. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 121-122)
  2. (Désuet) (Sens propre) Coiffer d’un chaperon.
  3. (Par analogie) (Chasse) Couvrir la tête d’un oiseau de proie de son chaperon.
  4. (Architecture) Couvrir un mur d’un chaperon.
    • Chaperonner une muraille.
    • Chaperonner un mur des deux côtés.
  5. (Par extension) Diriger, contrôler
    • Elle a chaperonné la com’ de Dominique Strauss-Kahn et du président gabonais Ali Bongo ou mis en scène les aveux télévisés de Jérôme Cahuzac. — (Outsch des colonels à la gendarmerie, Le Canard Enchaîné, 19 juillet 2017, page 4)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]