chapiteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français chapitel, lui-même issu du latin capitellum.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chapiteau chapiteaux
\ʃa.pi.to\
 Chapiteau byzantin de la basilique Saint-Vital de Ravenne, en Émilie-Romagne, en Italie.
Un Chapiteau (1) byzantin de la basilique Saint-Vital de Ravenne, en Émilie-Romagne, en Italie (1).

chapiteau \ʃa.pi.to\ masculin

  1. (Architecture) Partie du haut de la colonne, sur laquelle est posée la frise, et qui repose sur le fût.
    • Chapiteau corinthien. Chapiteau ionique.
    • En face, sur le chapiteau d’un pilier, trois moines trapus, dodus et pansus, semble s’attrister du badigeon beurre frais qu’on leur a infligé. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 141, 2012)
  2. Quelques autres ornements d’architecture qui forment la partie supérieure, le couronnement de certaines choses.
    • Chapiteau de pilastre. Chapiteau de balustre. Chapiteau de couronnement. Chapiteau de niche, etc.
  3. (Par extension) Corniches et autres couronnements qui se posent au-dessus des buffets, des armoires et d’autres ouvrages.
  4. (Par extension) Partie supérieure d’un alambic, dans laquelle se condensent les vapeurs qui s’élèvent de la cucurbite.
  5. (Par extension) Morceau de carton en forme d’entonnoir, qui se met vers le haut d’une torche, pour recevoir ce qui en dégoutte de cire ou de poix.
  6. (Par extension) (Histoire) (Militaire) Deux ais joints qui couvrent la lumière d'un canon.
  7. (Par extension) (Alchimie) Vaisseau sur la cucurbite.
  8. (Par extension) Cornet placé au sommet d’une fusée volante.
  9. Grande tente destinée à accueillir les spectacles, principalement ceux du cirque.
    • Note : Il se compose, en général, de mâts, poteaux de tour, d’une grande toile confectionnée spécialement avec, éventuellement, des mâts intermédiaires appelés corniches. Cette architecture est maintenue par des pinces (de grands pieux en acier), plantées autour et amarrées par des sangles.
    • Elle repense à ce comédien qui, pendant qu'elle ajustait son costume, lui contait avec force détails l’accouplement zoophilique auquel il avait assisté sous un chapiteau en compagnie d'une trentaine d'autres gringos. — (Serge Brussolo, Cheval rouge, Le Masque, 2017, chap. 28)
    • Quand les catcheuses regagnèrent les vestiaires, les spectateurs se retirèrent lentement du chapiteau. Les commentaires fusèrent. — (Daniel Crozes, Un été d'herbes sèches, Éditions du Rouergue, 2016)
    • En contrebas, derrière les arbres,on distinguait la toile à rayures blanches et bleues d'un cirque. Des baltringues en maillots de corps, après avoir monté les chapiteaux, étaient venus se désensoiffer. — (Jean-Michel Morel , Le prix du pardon, éd. Stock, 2006)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]