charabia

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1804)[1] Selon Le Trésor de la Langue Française informatisé, l'hypothèse de l’espagnol algarabía[2], lui-même issu de l’arabe العَرَبِيَّةُ (el3arabiy²@u) (la langue arabe) est peu plausible pour ce qui est de la transition depuis l'espagnol[1]. Le mot a le sens de « émigrant auvergnat » : « émigrants que le marquis de Saluces avait baptisés du sobriquet de charabiats ». L'occitan charabiat, charabarat[3], composé de charrar (« parler ») et de barat (« troc »), a le sens de « marché aux chevaux, maquignonnage ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
charabia charabias
\ʃa.ʁa.bja\

charabia \ʃa.ʁa.bja\ masculin

  1. (Vieilli)
    1. Patois auvergnat.
      • La soirée de la bourrée lui a complètement tourné la tête, elle s’est grisée avec son succès ; restant dans la veine trouvée, s’entêtant à suivre ce filon, elle parle charabia tout le temps, elle appelle les gens mouchu et monchieu.
        Mon père à la fin lui interdit formellement l’auvergnat.
        — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
      • Toutes ses affaires se traitaient en patois d’Auvergne, dit Charabia. — (Honoré de Balzac, Le Cousin Pons, 1847, chapitre XXIX, page 113 de l'édition Garnier)
    2. (Par métonymie) Qualifie un Auvergnat.
  2. (Familier) Langage incompréhensible ou qui parait inintelligible parce qu'il est incorrect, inconnu, ou déconcertant.
    • Après le plaisir d'être apprécié par les gens intelligents, il n'y en a pas de plus grand que celui de n'être pas compris par les brouillons qui ne savent exprimer qu'en charabia ce qui leur tient lieu de pensée. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Il aime enseigner l’équitation et parler français avec ceux de ses élèves qui connaissent cette langue ; avec les autres, il retombe d’emblée sur l’anglais, se souciant peu d’écouter leur charabia. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 266)
    • Il fallait que les adultes se mettent à comprendre un charabia de la même façon que les enfants ont à comprendre notre charabia arithmétique qui pour nous n’en n’est pas un ! — (Bernard Collot, Chroniques d’une école du 3ème type, 2012)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe charabier
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on charabia
Futur simple

charabia \ʃa.ʁa.bja\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de charabier.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]