charbonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De charbonner avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
charbonnage charbonnages
\ʃaʁ.bɔ.naʒ\

charbonnage \ʃaʁ.bɔ.naʒ\ masculin

  1. Exploitation de la houille.
  2. (Par extension) (Au pluriel) Les mines de houille en exploitation.
    • Et pourtant il serait difficile de ne pas même dire un seul mot de ces petits charbonnages que j'ai visités dans le département : mines de Brassac, au sud, comprenant La Combelle et Charbonnier; mines de Messeix, au sud-ouest, près de Bourg-Lastic; mines de Saint-Éloy, au nord. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En cette fin d'année 1937, des ateliers de flottage sont en projet ou en cours d'installation dans plusieurs charbonnages français. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 8)
  3. (Marine) (Désuet) Action de s’approvisionner en charbon pour les machines.
    • Notre première escale après charbonnage à Stornoway en Écosse fut donc Sudéroë, l'île la plus au Sud de l'archipel des Féroë. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  4. (Droit) Droit concédé par un noble à un roturier pour lui permettre l'exploitation d'une mine de charbon.
  5. Petites branches employées pour la fabrication du charbon de bois.


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]