charbonneux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de charbon avec le suffixe -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin charbonneux
\ʃaʁ.bɔ.nø\
Féminin charbonneuse
\ʃaʁ.bɔ.nøz\
charbonneuses
\ʃaʁ.bɔ.nøz\

charbonneux \ʃaʁ.bɔ.nø\

  1. (Didactique) Qui tient du charbon.
    • La fusion de l'acier pour qu'il ait les qualités qu'on recherche ne peut se faire avec un flux où il entre des matières charbonneuses; celles-ci dans la fusion le rendent intraitable. — (RÉSULTAT Des Expériences & Observations de MM. De Ch… & Cl… sur l'Acier fondu, dans le Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, juillet 1788, , vol.33, p.46)
    • En Islande, toutes les empreintes tertiaires proviennent du surturbrand, formation locale également d'eau douce qui consiste en un mélange de menus lits charbonneux alternant avec une roche tufacée à la constitution de laquelle les détritus basaltiques remaniés par les eaux ont certainement contribué. — (Gaston de Saporta, « L'ancienne végétation polaire d'après les travaux de M. le professeur Heer, et les dernières découvertes des explorateurs suédois », compte rendu des séances du Congrès international des sciences géographiques, tenu à Paris, du 1er au 11 août 1875, vol. 1, Éditions E. Martinet, 1878)
    • Si quelque matière charbonneuse devait être trouvée à Feuguerolles, ce serait plutôt le graphite, dont la valeur est nulle comme combustible, mais considérable à d'autres points de vue. — (M. Lecornu, « Notice sur M. Hérault », dans le Bulletin de la Société linnéenne de Normandie, 1883, p. 290)
  2. Qui est transformé en charbon ; qui a l’aspect du charbon.
    • Mèche charbonneuse, résidus charbonneux.
  3. Qui est d’une couleur très foncée qui se rapproche de celle du charbon.
    • Visage, yeux charbonneux.
    • Il y avait même une amie de ma mère qui avait la figure tout enfarinée comme une sardine crue, avec la bouche peinte, et les paupières charbonneuses. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 65)
  4. (Botanique, Médecine) Qui se rapporte à la maladie du charbon.
    • Dans un grand nombre de localités, les corps des animaux morts, abandonnés au milieu des champs, deviennent une source de dangers pour le voisinage, tant par les émanations infectes qu'ils dégagent, que par la production de mouches qui se nourrissent de cette chair putréfiée et dont les piqûres peuvent occasionner des affections charbonneuses. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 152)
    • Son activité professionnelle ne souffrait pas de ces inquiétudes de maniaque, et au contraire. Enfiévré de travail, il était sans cesse par les routes à courir de vache vêlante en cochon charbonneux. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 97.)

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Le thésaurus couleur en français Lien vers le thésaurus

Références[modifier le wikicode]