charrieur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de charrier avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
charrieur charrieurs
\ʃa.ʁjœʁ\

charrieur \ʃa.ʁjœʁ\ masculin

  1. Celui qui charrie, qui transporte.
    • Mais les charbonniers ne sont pas les seuls employés pour l’approvisionnement en combustible d’une forge, il faut leur adjoindre des charrieurs ou « ouvriers pour débosquer les charbons », muletiers mais aussi « sacotiers » qui portent le charbon à la forge à pied, souvent un « empocheur » qui surveille ceux qui vont prendre le charbon dans les bois et qui met ou voit mettre le charbon dans les « poches » (sacs) ; parfois, enfin, un écrivain à gages pour recevoir le charbon à l’usine. — (Jean Cantelaube, La Forge à la catalane dans les Pyrénées ariégeoises, 2005)
    • C’était une longue chemise blanche pareille à celle dont étaient revêtus les charrieurs de cadavres. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 188)
  2. (Argot) Variété de voleurs qui exploitent les campagnards.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]