charrue-taupe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Il s'agit d'une charrue qui façonne des galeries, comme la taupe

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
charrue-taupe charrues-taupes
\ʃa.ʁy top\

charrue-taupe \ʃa.ʁy top\ féminin

  1. (Agriculture) Sorte d'instrument aratoire, dont le soc pourvu, à son talon, d'un boulet enchaîné, destiné à façonner des galeries de drainage et d'aération dans le sol.
    • La charrue-taupe, ainsi appelée parce qu'elle travaille entre deux terres, comme le quadrupède dont elle emprunte le nom , est probablement d'invention anglaise. — (Michel Greff, « Note sur la charrue-taupe », dans Les pommes de terre régénérées, ou recherches sur les causes des maladies des pommes de terre , Metz : chez Warion & chez H.-X. Lorette, 1846, page 99)
    • On a déjà employé, après la charrue-taupe, le coulage dans la cavité qu'elle laisse soit de gravillon recouvert d'une bande de papier imputrescible, soit d'un tuyau continu de béton perméable. — (René Dumont, Le problème agricole français: esquisse d'un plan d'orientation et d'équipement, Les Éditions nouvelles, 1946, p. 285)
    • Les sous-soleuses sont employées, de préférence, dans les terrains pierreux; on les appelle encore quelquefois charrues-taupes, par analogie avec les anciennes charrues-taupes qui ont joui, autrefois, d'une certaine célébrité (fig. 85). — (Gaston Coupan, Machines de culture, préparation des terres, épandage des engrais et des semences, entretien des cultures, J.-B. Baillière et fils, 1907, page 126)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]