chaudronnerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de chaudron avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chaudronnerie chaudronneries
\ʃo.dʁɔn.ʁi\

chaudronnerie \ʃo.dʁɔn.ʁi\ féminin

  1. (Vieilli) Lieu où l’on fabrique des chaudrons.
    1. (Vieilli) (Par extension) Profession, travail du chaudronnier.
  2. (Actuellement) Travail du métal sans enlèvement de matière (formage) : pliage, roulage, soudage, cisaillage.
    • En partenariat avec l’agence d’intérim InPole et le Pôle de formation des industries technologiques, le groupe concarnois lance une formation qualifiante en alternance dans le domaine de la chaudronnerie navale. — (Vincent Groizeleau, Piriou lance une formation qualifiante en alternance dans la chaudronnerie navale, meretmarine.com, 28 septembre 2017)
    • La chaudronnerie, ce n’est pas tout à fait ce que vous pensez. Vous imaginez le gars en bleu de chauffe en train de taper au marteau sur une plaque, de percer des trous dans des tôles ou de faire des étincelles avec son fer à souder entre deux profilés. Eh bien il y a de ça, c’est vrai mais... — (A Reims, Gustave-Eiffel démontre que la chaudronnerie peut aussi être un art, L’Union, 24 septembre 2017)
  3. (Actuellement) Entreprise ou atelier de travail des métaux, où l’on fabrique des cuves, citernes, silos, et autres produits en métal soudé ou formé.
    • Les anciens se rappelleront alors du grand hall de la chaudronnerie navale où étaient construits les chaudières, échangeurs et autres réfrigérants. — (Rislène Achour, J-un mois : le rideau se lève sur la Chaudronnerie, laprovence.com, 13 septembre 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]