chauffeuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Chauffeuse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1830) pour le siège[1], (1922) pour la conductrice[2]. Dérivé de chauffant avec le suffixe -euse[3].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chauffeuse chauffeuses
\ʃo.føz\
Une chauffeuse (1)
Une chauffeuse (3) de bus en 1943, par Esther Bubley

chauffeuse \ʃo.føz\ féminin

  1. (Mobilier) Chaise basse pour s’asseoir auprès du feu.
    • Elle s’assit de nouveau dans le fauteuil ; lui, se mit à cheval sur une chauffeuse et tisonna le feu. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877, page 43)
    • Il enfila un peignoir, descendit dans le living-room et s’affala dans la chauffeuse. — (Marc Lévy, À une seconde près, supplément au magazine Elle, 1999, page 37)
  2. (Automobile) (Rare) Celle qui conduit une automobile (pour un homme, on dit : chauffeur).
    • Pour ces déplacements, l’amitié a rendu de fiers services », assure Françoise Hallais, qui était souvent la chauffeuse de ces expéditions. — (Saint-Martin-de-Landelles. André Hallais, une vie aux services des autres, dans Ouest-France, 28 janvier 2021 [texte intégral])
  3. (Automobile) (Rare) (Par extension) Celle qui conduit un véhicule automobile à des fins professionnelles (pour un homme, on dit : chauffeur).
    • A 70 ans, cette ancienne chroniqueuse d’Interview Magazine (époque Warhol), ancienne chauffeuse de taxi new-yorkais, lesbienne la plus fabulous de la Grosse Pomme, dont les photos ont orné la chronique mondaine de magazines chic des années durant («I love parties !»), glandeuse professionnelle aimant essentiellement lire des milliers de bouquins et financer son train de vie avec des apparitions publiques où elle mitraille l’auditoire de punchlines râleuses, Fran, donc, a l’art de rebondir sur les mots et torpiller les tics contemporains. — (Élisabeth Franck-Dumas, Scorsese fan de Fran, dans Libération, 22 janvier 2021 [texte intégral])
  4. (Par ellipse) Chauffeuse de maitre : une chauffeuse professionnelle privée.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Personne conduisant une voiture (2) :

Professionnelle de la route (3) :

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français chauffeuse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chauffeuse
\ʃəʊˈfəːz\
chauffeuses
\ʃəʊˈfəːz.ɪz\

chauffeuse \ʃəʊˈfəːz\ (pour un homme, on dit : chauffeur)

  1. (Gallicisme) (Vieilli) Chauffeuse de maitre.
  2. (Mobilier) Chauffeuse, chaise basse pour s’asseoir auprès du feu.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français chauffeuse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom chauffeuse chauffeuses
Diminutif chauffeusetje chauffeusetjes

chauffeuse \ˌʃoːˈføː.zə\ féminin (pour un homme, on dit : chauffeur)

  1. Chauffeuse, celle qui conduit une automobile.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]