chausser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin calceus (« chaussure »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

chausser transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre des bas, des chaussettes, des souliers, etc.
    • Lui-même chaussa en un tournemain ses vieux croquenots mal cirés, avachis et trop grands, puis enfila son pantalon qui lui pendait disgracieusement par derrière. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Chausser ses bas. Chausser ses souliers.
  2. Mettre une chaussure à quelqu’un, des bas, des chaussettes à quelqu'un, etc. — Note : Avec un nom de personne pour complément.
    • Il faut chausser cet enfant. Faites-vous chausser par votre domestique. Il ne sait donc pas encore se chausser. Chausser de bas sa maîtresse.
  3. Fournir quelqu’un de chaussures.
    • Ce cordonnier chausse un tel, chausse toute la famille. (Absolument) Ce cordonnier chausse bien.
  4. (Par extension) Bien aller sur la jambe, sur le pied.
    • Ces bottines vous chaussent bien.
  5. (Par extension) (Hippologie) Ferrer, en parlant du cheval.
    • Si ce sont des chevaux de distinction, ayant une certaine dose de sang anglais, on les chausse avec de vieux fers à l’anglaise à leur passage à Nîmes ou tout autre ville, et on les dit originaires d’outre-Manche. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  6. (Par analogie) (Agriculture) Entourer de terre le pied d’un arbre, d’une plante pour les soutenir et favoriser leur accroissement.
    • Chausser un arbre, une plante.

chausser intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Porter des chaussures d'une taille donnée, avoir le pied à cette taille.
    • Chausser du 45.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Chausser le cothurne. → voir cothurne.
  • Chausser les étriers, (Par analogie) (Équitation) Enfoncer ses pieds dans les étriers.
  • Chausser les éperons à quelqu’un (Par analogie) (Histoire) Lui mettre les éperons en le faisant chevalier.
  • Cette personne n’est pas aisée à chausser, Il est difficile de lui faire des chaussures qui lui aillent bien.
  • les cordonniers sont les plus mal chaussés (Proverbial) (Figuré) On néglige ordinairement les avantages qu’on est le plus à portée de se procurer par son état, par sa position, etc.
  • Se chausser une opinion dans la tête, ou Se chausser d’une opinion, d’une idée, (Figuré) (Familier) (Péjoratif) S’entêter d’une opinion, d’une idée.
  • chausser au même point (Figuré) (Vieilli) Être de même caractère.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]