cheffe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : cheffé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (moitié XIXe siècle) Dérivé de chef avec le suffixe -e.
(Nom commun 2) (Date à préciser) Peut-être du moyen français cheffe (« ballot de marchandise »), noté comme étant issu de l’allemand Schaff[1].

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cheffe cheffes
\ʃɛf\
Une cheffe. (2)

cheffe \ʃɛf\ féminin (pour un homme on dit : chef)

  1. Personne de sexe féminin qui est à la tête d’un corps, d’une assemblée, etc., qui y a le premier rang et la principale autorité.
    • C'est une brigande ! une cheffe, selon le style des femmes libres qui prennent avec la grammaire elle-même des libertés que les auteurs ont adoptées. — (Hippolyte Lucas, Revue des théâtre, dans Revue du progrès politique, social et littéraire, no II, 2e série, 1841, 5, p. 232 [texte intégral])
    • Mais, avant de partir, Henrique prend avec la Catarina la tasse de chocolat de rigueur, et, se laissant aller au charme de la conversation, fait à la cheffe des bandits des propositions assez lestes pour être vigoureusement repoussées. Il est, d'ailleurs, surveillé de près par Rebolledo, lieutenant des bandits, qui sert de duègne à Catarina, et remplit les fonctions bizarres de chaperon avec tout le zèle de la jalousie. — (Théophile Gautier, Histoire de l'art dramatique en France depuis vingt-cinq ans, Volume 2, Hetzel, 1859, page 106)
    • En dehors de l’Équilibre, il y a tout un ministère en jupons ; il y a madame la directrice et madame la cheffe de division, la cheffe de bureau et la sous-cheffe ; le reste ne compte pas. On invite parfois la femme du commis principal, qui ce jour-là met sur son dos trois mois des appointements de son mari, mais c'est une exception. — (Émile Gaboriau, Les Gens de Bureau, Édouard Dentu, 1862, page 264)
    • Un pays à l’impact carbone neutre en 2021. C’est l’objectif du Costa Rica, et l’un des étendards de sa nouvelle présidente, Laura Chinchilla, première femme cheffe d’État de l’histoire du pays. Élue dimanche avec près de 47 % des voix (sur les 40 % requis au premier tour), la politologue de 50 ans veut renforcer l’image pionnière de sa nation. — (Le Temps du 9 février 2010)
    • Cheffe de cabinet : Mme Vanina Nicoli. — (Arrêté du 3 juillet 2012 portant nomination au cabinet de la ministre de l’Égalité des territoires et du logement sur Légifrance)
    • Le bras droit de M. Philippe explique avoir « convoqué sans attendre » Marie-Elodie Poitout, cheffe du groupe de sécurité du premier ministre — (Alexandre Piquard, Simon Piel et Olivier Faye, Perquisition à « Mediapart » : Matignon reconnaît avoir transmis des informations au parquet, dans Le Monde, 6 février 2019 [texte intégral])
  2. (Par extension) (Cuisine) Responsable de la cuisine dans un restaurant.
    • Tanja Grandits, cheffe du restaurant bâlois Stucki, a été nommée "Cuisinier de l'année 2014" par GaultMillau Suisse. — (La cheffe Tanja Grandits a été nommée "Cuisinier de l'année 2014", dans RTS, 7 octobre 2013 [texte intégral])

Notes[modifier le wikicode]

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :

Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, page 513.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus cheffe figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : restaurant.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cheffe cheffes
\ʃɛf\

cheffe \ʃɛf\ féminin

  1. (Lorraine) (Désuet) Tombereau ou banne, pour le transport des minerais.
    • […], ce qui donne à ces espèces de fourneaux la forme d'une cheffe à charbon renversé. — (Le citoyen Nicolas, Procédés employés à Saarbruck, pour former de l'Alun, par calcination des Schistes pyriteux & bitumineux, dans Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, vol. 44, nivôse an II, page 289)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe cheffer
Indicatif Présent je cheffe
il/elle/on cheffe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je cheffe
qu’il/elle/on cheffe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
cheffe

cheffe \ʃɛf\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de cheffer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de cheffer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de cheffer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de cheffer.

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (cheffe)
  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.